Le livre « The Men Factory »

The Men Factory Julien Cozzolino

The Men Factory est un projet resté longtemps mystérieux. Une équipe de trois talents, Julien Cozzolino (photographe), Laurent Johner (directeur artistique) et Laetitia Kandolo (styliste), s’était lancée en janvier 2013 à la conquête des quatre capitales de la mode avec un but : photographier à la chaîne plus de 140 modèles pour tenter de capter l’essence de la mode masculine. Leur postulat : chaque homme réinterprète et donne vie de façon différente au vêtement qu’il porte, et un même look peut raconter différentes histoires. A l’aide de 22 agences de mannequins parmi lesquelles Elite London, Nathalie Models, Major New York ou encore Boss Models, chaque ville révèle de nouveaux visages et des personnalités qui nourrissent le projet. De New York à Paris, en passant par Londres et Milan, les mannequins défilent devant l’objectif de Julien Cozzolino, photographe régulier de L’Insolent depuis sa première couverture en novembre 2012, dans une discipline et une organisation digne d’une usine Ford des années 1910.

En résulte un ouvrage collector de 320 pages, dans lequel Julien Cozzolino nous invite à découvrir en diptyque les 140 hommes qui ont donné vie aux vêtements de Diesel Black Gold, Smalto, Hardy Amies, Sébastien Blondin et J.Cheikh. En attendant l’exposition de photos qui se tiendra à Paris du 13 au 31 janvier 2014, durant la Fashion Week homme et Haute Couture, le livre The Men Factory est d’ores et déjà disponible en ligne, ainsi qu’une sélection de tirages et l’affiche du projet.

The Men Factory, 320 pages, format A4, 55 euros.

Par François Castrillo

Related Posts
Vetements_fashion_manu_fauque_home
toms paul van dyk l'insolent